En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu INRA

Syndicat des Sélectionneurs Avicoles et Aquacoles Français

Fécondation artificielle

La plupart des espèces aquacoles libèrent leurs gamètes dans l'eau. Pour celles qui ne peuvent le faire en élevage (saumon, truite, turbot, poissons chat) ou les autres, la maîtrise des accouplements dans des objectifs de gestion génétique et de sélection suppose le recours à la fécondation artificielle. En pratique cette opération est réalisée après anesthésie en collectant les ovules et le sperme, par légère pression abdominale, dans des récipients adaptés, les gamètes étant soit recouvertes d'un dilueur de fécondation soit d'eau au ratio généralement de 2-3 ml de laitance pour 1 litre d'ovules. 

Retour