En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu INRA

Syndicat des Sélectionneurs Avicoles et Aquacoles Français

Veille scientifique et Innovation

Objectifs des travaux conduits par le SYSAAF :

  • Amélioration des méthodologies de sélection.
  • Mise au point de nouveaux critères de sélection.
  • Amélioration des protocoles de gestion et de conservation des ressources génétiques.
  • Biotechnologies de la reproduction.
  • Monosexage et la stérilisation des produits d'aquaculture.
  • Transfert des acquis à de nouvelles espèces avicoles et aquacoles.

Participation du SYSAAF à différents programmes de recherche ou développement :

  • GENIMPACT : action coordonnée soutenu par l'U.E. pour évaluer les possibilités de limitation des impacts génétiques associés aux échappements accidentels de poissons et de mollusques marins. Site internet:www.imr.no/genimpact/en
  • AQUAGENOME : projet soutenu par l'U.E. pour recenser les ressources génomiques disponibles en aquaculture et évaluer les modalités de transfert des résultats à la filière. Site internet:genomics.aquaculture-europe.org
  • AQUABREEDING : projet soutenu par l'U.E. pour évaluer l'état de l'application des méthodes d'amélioration génétiques en aquaculture et identifier de futurs orientation de recherche.
  • GENESALM : projet soutenu par le MEDD, l'U.E., le CSP et le CIPA pour évaluer les pratiques génétiques et de reproduction des écloseries françaises conduisant des repeuplements de saumons atlantiques et de truites fario à partir de géniteurs sauvages.
  • EADGENE : réseaux Européen d'excellence sur la génomique sur la pathologie et la santé des animaux et la sécurité alimentaire.

Principaux résultats acquis :

  • Transfert de la méthode de sélection Prosper à différentes espèces piscicoles.
  • Développement de dilueurs de conservation et de congélation des gamètes de poissons (licence INRA-IMV-SYSAAF) et d'huître creuse.
  • Développement de marqueurs microsatellites chez la truite, le turbot et la daurade et l'automatisation du génotypage pour l'assignation de parenté chez ces 3 espèces et le bar en partenariat avec LABOGENA.
  • Développement ou validation de méthodes non létales d'estimation de la teneur en lipides musculaires (micro-ondes, NIR, IRM, vision numérique) ou du rendement à l'éviscération (ultrasons) ou au filetage.
  • Estimation de paramètres génétiques de critères qualitatifs.
  • Développement de la triploïdisation par hyperbare chez les salmonidés et la validation de cette innovation chez le bar, la daurade, le turbot, le silure glane et l'esturgeon sibérien.
  • Monosexage femelle de l'omble de fontaine et du turbot.

Retour